LAboratoire
de
Mathematiques
et de
P
hySique


Séminaires
2015-2016

Le Séminaire du Laboratoire du Lamps a lieu le Jeudi (en moyenne tous les quinze jours)

Pour toutes informations ou inscriptions : Robert Brouzet
____________________________________

Jeudi 30 juin 2016 à 16h30
Samuel Albert
CEA Saclay, Paris
Fifth-order susceptibility unveils growth of thermodynamic amorphous order in glass-formers

Résumé :


Jeudi 9 juin 2016 à 16h30

Jan Bulla
Universitetet i Bergen, Norway
Time series and panel data analysis by Hidden (semi-)Markov models:
basics and more recent advances

Résumé : In the past decades hidden (semi-)Markov models (H(S)MMs) have become increasingly popular, in applied statistics, but also as analysis tool in various applied sciences. They provide flexible, general-purpose models for univariate and multivariate time series. The observed component may include categorical, circular-valued, and many other observation types. Moreover, the extension to a panel data setting is straightforward. Appealing features of H(S)MMs include their versatility and mathematical tractability, which have lead to applications in many fields (e.g. engineering, finance/econometrics, and environmental studies).
The main aim of this talk is to provide an introduction to the basic underlying concepts of these models and their estimation. Moreover, practical examples from different fields (finance, business, medicine, environmetrics) provide a brief into various model structures: from simple cases such as the common univariate Gaussian HMM over more complex multivariate linear-circular conditional distribution to non-homogeneous HSMMs.
In addition, the last part of the talk will be dedicated to some general comments on the development of applied statistics and data analysis in research areas outside of mathematics.


 Jeudi 7 avril 2016 à 17h00
Bogdan Enescu
Colegiul National Hasdeu, Buzau, Roumanie
L'utilisation de graphes pour résoudre des problèmes de concours

Résumé : On donnera des exemples de problèmes de concours qu'on peut résoudre en utilisant des graphes.
Voici un exemple: si dans un tableau de nombres de taille $n\times n$, les lignes sont deux à deux différentes, montrer qu'on peut alors effacer une colonne du tableau de telle façon que les lignes restantes soient encore deux à deux différentes.


Jeudi 24 mars 2016 à 16h30

Emmanuel Amiot
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia, Perpignan
Variations sur des symétries: actions de groupes en théorie musicale

Résumé: Le concept de symétrie prend des aspects étranges dans le contexte de la théorie musicale : symétries locales (comme en physique atomique), symétries mal définies, symétries non involutives... Le présent exposé tente de résumer et synthétiser toutes ces situations, et de les articuler les unes aux autres.


Mercredi 23 mars 2016 à 16h00

Rémi PETUYA
Donostia International Physics Center (DIPC), Italie
Etude théorique de la dynamique d'abstraction de l'hydrogène
sur des surfaces de tungstène


Résumé:La compréhension intime des processus élémentaires hétérogènes tels que l'adsorption, la désorption ou encore la recombinaison est un thème majeur de la physico-chimie des surfaces. Ces dernières années, l'augmentation considérable de la puissance informatique a permis une description théorique toujours plus détaillée de la dynamique de ces actes chimiques à partir des principes fondamentaux de la physique (approches ab initio). En particulier, nous nous intéressons à la dynamique des collisions, réactives ou non, d'atomes et de molécules diatomiques avec des surfaces métalliques. Notre approche consiste à décrire, dans un premier temps, les interactions atome/molécule-surface par la construction de surfaces d'énergie potentielle globale reposant sur des calculs de structure électronique (ici théorie de la fonctionnelle densité, DFT) pour ensuite simuler le mouvement des atomes dans le formalisme classique. Cette démarche est ici utilisée pour rationaliser la réaction d'abstraction, par l'hydrogène atomique, d'atomes d'hydrogène chimisorbés sur les surfaces de tungstène "W(100) et W(110)", systèmes chimiques pertinents pour la compréhension de l'interaction plasma/paroi dans les technologies de fusion thermonucléaire. Après avoir détaillé la réaction dite de « Eley-Rideal (ER) »  (formation de H2 par abstraction directe d'un adsorbat par un atome de la phase gazeuse), nous nous pencherons sur les processus dits « d'atomes chauds (recombinaison après diffusion hyperthermique sur la surface) pour lesquels la prise en compte de la couverture en atomes préalablement chimisorbés est nécessaire


Jeudi 17 mars 2016 à 16h00

Guillaume Rouaut
ATER 2 à l’ IRSAMC, Toulouse
Etude en dynamique de systèmes d'intérêt astrophysique :
isomères d’hydrocarbures aromatiques polycycliques(PAH), agrégats en matrice cryogénique

Résumé:Une première partie présente des études statiques et dynamiques d'isomères de PAH déjà réalisées. Ces études s'inscrivent dans le contexte de la physico-chimie du milieu interstellaire. En effet, les Bandes Infrarouges Aromatiques sont des bandes d’émission infrarouge émises dans de nombreuses régions du milieu interstellaire (régions de photodissociation). Elles sont attribuées a une « population » PAH mais aucune molécule spécifique n’a été identifiée. Ce travail présente  les différents résultats d'optimisation et de dynamique obtenus sur les isomères d'un PAH modèle, le coronène.
Une seconde partie  présente les travaux actuellement menés : premiers calculs effectués sur la modélisation d'agrégats en environnement cryogénique. Ceci consiste en l'étude d'agrégats d'eau, et par la suite d'agrégats de PAH et PAH + eau en matrice d'argon.
Tous les calculs, que ce soit pour les PAH ou pour les agrégats, ont été effectués en DFTB (Density Functional based Tight Binding), une approximation de la DFT qui permet des calculs plus rapides, qui sera présentée également.


Jeudi 10 mars 2016 à 16h00

Jérôme Cuny
Université Paul Sabatier, Laboratoire de Chimie et Physique Quantique, IRSAMC Toulouse
Utilisation de lʼapproche self-consistent-charge density-functional based tightbinding
(SCC-DFTB) pour la modélisation de processus astro-chimiques

Résumé: La méthode self-consistent-charge density-functional based tight-binding (SCCDFTB) est une approche de résolution de lʼéquation de Schrödinger qui est intermédiaire entre des approches dîtes ab-initio (type fonction dʼonde ou DFT) et des approches champs de forces. En effet, sa formulation simple et lʼutilisation dʼintégrales pré-calculées permettent de traiter des systèmes relativement grands (composés de plusieurs centaines dʼatomes) avec un cout de calcul modeste. Par conséquent, elle peut efficacement être couplée à des approches de dynamique moléculaire, Monte-Carlo, de metadynamics ou autre. De plus, contrairement aux approches par champs de forces, la description explicite de la structure électronique par lʼapproche SCC-DFTB permet de décrire la réactivité des molécules ainsi que les excitations électroniques.
Après une brève présentation de lʼapproche SCC-DFTB et des outils développés au LCPQ autour de cette approche, je montrerai comment elle peut être appliquée à lʼétude de problématiques astro-chimiques. En particulier, je présenterai des résultats sur lʼétudes d'agrégats de PAH (hydrocarbure aromatiques polycycliques) et d'agrégats de molécules dʼeau. Je présenterai également des résultats sur lʼétude de la réactivité de l'hydrogène avec la molécule CO, première étape de la suite de réactions conduisant à la formation du méthanol.


Jeudi 18 février 2016 à 16h30

Richard Fournier
Laboratoire LAPLACE, Université Paul Sabatier, Toulouse
Monte-Carlo - Vers une ingénierie statistique de la complexité

Résumé : Les fondements statistiques de la méthode de Monte Carlo lui permettent de "passer la dimension infinie", ce qui se traduit concrètement par une capacité à prédire le comportement de systèmes industriels et naturels malgré de très hauts niveaux de complexité phénoménologique, architecturale et géométrique. Nous rappellerons brièvement ces fondements théoriques en partant d'exemples applicatifs issus de la physique du rayonnement (centrales solaires, systèmes combustifs, nuages, planètes extrasolaires), de l'ingénierie thermique (habitat, électronique) et de la biologie (comportements collectifs, morphogenèse auto-organisée). Ces exemples nous permettront également d'identifier deux verrous majeurs qui ont limité jusqu'ici le développement de la méthode : 1- le corpus théorique initial permettait de combiner des processus en nombre infini, mais seulement de façon linéaire ; 2- malgré les promesses de la littérature de Physique Statistique, les niveaux de complexité accessibles pratiquement étaient limités par des contraintes informatiques liées à la représentation et à la gestion des données d'entrée. Ces deux verrous ont été levés récemment. Nous expliquerons brièvement le principe de ces avancées méthodologiques et nous détaillerons un exemple d'algorithme gérant la non-linéarité de l'équation de Boltzmann. Cet algorithme prédit la densité, la vitesse et la température "en un point" au sein d'un écoulement de gaz raréfié. La notion de calcul sonde, typique de la méthode de Monte Carlo en physique linéaire, est ainsi étendue au non-linéaire : un algorithme statistique évaluant une grandeur en un point, sans nécessiter l'évaluation du champ dans son ensemble, donc sans maillage du champ.


Jeudi 4 février 2016 à 16h30

Jérôme Renault
GREMAQ, Université Toulouse 1 Capitole
Acyclic Gambling Gamess

Résumé : We consider general 2-player zero-sum stochastic games where each player controls his own state variable living in a compact metric space. The terminology comes from gambling problems where the state of a player represents its wealth in a casino. Under natural assumptions (such as continuous  running payoff and non expansive, possibly stochastic,  transitions),  we consider for each discount factor the value of the $\lambda$-discounted stochastic game and investigate its limit when $\lambda$ goes to 0. We show that under a strong acyclicity condition, the limit exists and is characterized as the unique solution of a  system of functional equations: the limit is the unique continuous excessive depressive function such that each player, if his opponent does not move,  can reach the zone when the current payoff is at least as good  than the limit value, without degrading the limit value.The approach generalizes and provides a new viewpoint on the Mertens-Zamir system coming from the study of zero-sum repeated games with lack of information on both sides. A counterexample shows that under weak acyclicity,   convergence may fail


Jeudi 21 janvier 2016 à 16h30

Assalé Adjé
Laboratoire IRIT, Equipe Acadie, Université Paul Sabatier, Toulouse
Optimisation sous-contraintes appliquée à l'analyse statique de programmes

Résumé : Depuis une dizaine d'années, les techniques d'optimisation sous-contraintes (LP, SDP, SOS...) apparaissent en vérification de programmes numériques par analyse statique. Dans ma présentation,  je montrerai comment générer des modèles utilisant ces techniques pour prouver automatiquement des propriétés sur des programmes numériques grâce à leur représentation par des systèmes dynamiques à temps discret.


Jeudi 14 janvier 2016 à 16h00
Abraham Tetang Fokone
Département de Génie Electrique, Energétique et Automatique, Université de Ngaoundéré, Cameroun
Séchage solaire indirect des produits à forte teneur en eau
en zone tropicale humide : cas du Cameroun


Résumé : La zone tropicale humide est caractérisée par une forte pluviométrie (1200 à 2000 mm/an), une hygrométrie très élevée (70 à 95%) et une température ambiante  comprise entre 20 et 30°C. Elle est le lieu de production de fruits exotiques (mangue, ananas, papaye,…), qui ont une forte teneur en eau (entre 60 et 90% en base humide). Malheureusement  40% de ces fruits sont perdus lors de la récolte  parce que les périodes de récolte coïncident avec la saison des pluies et par manque de moyens de conservation adéquats. Cet exposé sera consacré à la présentation d'un système de séchage en adéquation avec les contraintes climatiques de cette zone, plus précisément le Cameroun. Pour caractériser ce système de séchage, je présenterais quelques résultats de la  modélisation et de la simulation du fonctionnement d’un séchoir solaire modulaire indirect à convection forcée pour le séchage de la mangue « Amélie » fera partie de cette présentation..


Jeudi 7 janvier 2016 à 16h30

Gérard Labrosse
Sté TCHEBYFLOW, Montpellier
Théorie de l'Approximation et applications industrielles

Résumé : Quelques rappels essentiels de la théorie de l'Approximation seront donnés (Approximation polynomiale d'une fonction, maillage optimal et propriétés de convergence). Des illustrations extraites de configurations à caractère industriel seront ensuite présentées, et commentées au gré des questions.


Jeudi 17 décembre 2015 à 16h00

Robert Brouzet
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Variétés de Haantjes et complète intégrabilité des systèmes Hamiltoniens

Résumé : Cet exposé se propose d'explorer les liens étroits entre les systèmes Hamiltoniens complètement intégrables et les opérateurs de récursion  : tout d'abord dans le cadre de la théorie -déjà assez ancienne- fondée sur la notion de variété bi-Hamiltonienne et de tenseur de Nijenhuis (F. Magri et al., ~1980) , ensuite dans le cadre des variétés de Haantjes introduites récemment, là encore par F. Magri, et qui semblent en lien avec de nombreux domaines hors de la théorie des systèmes intégrables.


Jeudi 3 décembre 2015 à 16h30

Pierre Ghesquiere
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Rôle des glaces dans la complexité moléculaire du milieu interstellaire :
modélisation par les méthodes de la chimie théorique


Résumé : Il est maintenant admis que la phase solide du milieu interstellaire impacte fortement la chimie des nuages moléculaires. Là où les astrochimistes n'en considèrent majoritairement que la surface, je montre dans cet exposé l'importance majeure du bulk de ces glaces. Je présenterai en premier lieu comment on peut calculer et mesurer des coefficients de diffusion dans ces milieux, puis de quelle façon on peut simuler des réactions chimiques, en prenant pour exemple la réaction entre le dioxyde de carbone et l'ammoniac, particulièrement intéressante pour l'exobiologie en ce qu'elle forme l'acide carbamique surnommé "le plus petit acide aminé".


Mercredi 25 novembre 2015 à 10h00
J.-E. Wegrowe
Laboratoire des spolies irradiés, Ecole Polytechnique, CEA DSM/IRAMIS & CNRS 7642 Université Paris-Saclay, Palaiseau
Separation between slow and fast magnetic degrees of freedom
in the light of the geometrical phase and the magnetic monopole


Résumé : The Landau-Lifshitz-Gilbert (LLG) equation that describes the dynamics of a macroscopic magnetic moment find its limit of validity at very short time scales. The reason for this limit is well understood in terms of separation of the characteristic times  between slow degrees of freedom (the magnetization) and fast degrees of freedom (responsible for the inertial terms). The calculation of the geometrical phase of the magnetization (typically the Hannay angle) and the corresponding magnetic monopole allow the separation between slow and fast variables to be studied formally. The approach is based on a method developed by M. V. Berry and P. Shukla [Eur. J. Phys. 32 (2011), 115] for the spinnning top.  The expansion of the geometrical angle and of the magnetic monopole are given as a function of the slowness parameter, i.e. as a function of the ratio of the slow over the fast times-scale. The analytical expression is discussed in the case of the pure precession.


Jeudi 19 novembre 2015 à 16h00
Soffiane el Mokretar
Centre de recherche sur les énergie renouvelables, Algérie
Caractérisation expérimentale du fonctionnement d'un séchoir-serre passif

Résumé : L'objectif de ma présentation concerne une étude expérimentale du comportement thermique d’un séchoir-serre passif. Il s’agit d’explorer les aspects énergétiques d’un système de séchage solaire de type direct, muni d’un stockage de chaleur (lit de galets). La mise en évidence de ces aspects est décrite par l'évolution des paramètres physiques tels que les températures des composants du séchoir-serre, la température et l'humidité relative de l'air asséchant et de l'air ambiant, le flux solaire global et la perte de masse des produits au cours du séchage.


Jeudi 19 novembre 2015 à 15h30
Norbert Tovondrainy
Université d’Antsiranana, Madagascar
Isolation thermique d'une cavité semi-ouverte par un jet

Résumé : La maîtrise de l'aéraulique pour le stockage de denrées périssables est de toute première importance. Dans le cadre de ma collaboration avec le LAMPS, je modélise le confinement par "rideau d'air" dans le but de contrôler les ambiances thermique et hygrométrique d'une zone de stockage. Lors de ce séminaire des résultats préliminaires obtenus par simulation seront présentés.


Jeudi 5 novembre 2015 à 16h30

Nathalie Caroff
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Contrôle optimal multicritère et système d'équations d'Hamilton-Jacobi

Résumé : Le but de ce travail était d'étendre la notion de solution de l'équation d'Hamilton-Jacobi à un système d'équations en vue d'obtenir une approche différente de solution de système hyperbolique.
On considère un problème de contrôle optimal multicritères que l'on optimise suivant l'ordre lexicographique. On étend les notions de fonctions semicontinues inférieurement et l'on montre que la fonction valeur vectorielle est l'unique solution au sens étendue de solution de viscosité et de solution contingente d'un système d'équation d'Hamilton-Jacobi.


Jeudi 1er octobre 2015 à 17h00
Wissam Latreche
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Existence des sélections continues pour certaines classes d'applications multivoques

Résumé : Dans ce travail, on étudie l’existence de sélections continues pour deux classes d’applications multivoques. La première vérifie la condition de la convexité, et la seconde est la classe des applications multivoques à images non nécessairement convexes.
Mots clés : Applications multivoques, partition de l’unité, applications convexes, propriété locale de l’intersection, applications contractiles.


Jeudi 1er octobre 2015 à 16h30
Ahlem Benraouda
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Solutions faibles pour un modèle de végétation en terres arides

Résumé : Le modèle est constitué de trois équations aux dérivées partielles de type parabolique dont l'une est dégénérée. Un résultat d'existence de solution faible est démontré. La méthode repose sur des techniques de régularisation et de compacité. Plus précisément, un problème approché est introduit, en utilisant une régularisation et une troncature et il est résolu par la méthode de Galerkin. Le passage à la limite dans le problème approché s'effectue grâce au théorème de compacité d'Aubin


Jeudi 17 septembre 2015 à 16h30

Paul Blaise
LAMPS, Université de Perpignan Via Domitia
Une courte rétrospective des tribulations géographiques et thématiques d'un universitaire

Résumé :



Retour Accueil